Sud-Kivu : le Gouverneur révoque son Ministre des Mines Apollinaire Bulindi

aprovatour - tourisme - élevage - bulindi - plan stratégique -

Le Gouverneur de province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, a révoqué ce samedi 23 avril 2022 son Ministre des Mines, Ressources hydrauliques et Hydrocarbures, Apollinaire Bulindi.

Dans un arrêté consulté par Laprunellerdc.info, le Gouverneur indique que le Ministre des Mines, lors de sa défense devant l’Assemblé provinciale ce vendredi 22 avril, s’est « évertué de proliférer des propos désobligeants et mensongers » à l’encontre de l’autorité provinciale.

«Ce qui constitue non seulement un manque manifeste de respect et de loyauté à son égard, mais aussi une atteinte à son honneur,» indique le Gouverneur.

Lire aussi Sud-Kivu : très controversé, le ministre des Mines sous le coup d’une motion de défiance

Dans cet arrêté, le Gouverneur précise également que la Ministre nationale des Mines, à travers sa lettre […] du 15 avril 2022, a fustigé le fait que le Ministre provincial Apollinaire Bulindi, a autorisé le transport/l’exportation des échantillons à une coopérative minière en gestation, en date du 13 janvier 2022. Ce qui, selon lui, constitue une violation des dispositions légales et règlementaires en la matière.

«Ce comportement constitue de toute évidence un manquement grave au regard des prescrits du Code de conduite de l’agent public de l’Etat, qui exigent de ce dernier en toute circonstance l’objectivité, l’impartialité, et la loyauté envers sa hiérarchie,» indique le Gouverneur.

Lire aussi Exploitation minière dans le PNKB: le Ministre des Mines dans le collimateur de l’Assemblée provinciale

Disons que le Ministre des Mines qui vient d’être révoqué, était dans le collimateur de l’Assemblée provinciale depuis quelques jours, suite à la probable implication dans l’exploitation illicite des minerais dans le Parc National de Kahuzi Biega (PNKB), en territoire de Kalehe. Fin mars dernier, un Administrateur assistant de Kalehe a dénoncé des « menaces de mort » à son endroit, de la part du Ministre Bulindi, pour avoir dénoncé cette exploitation « illégale ».

Une motion de défiance initiée contre ce cadre de l’AFDC de Bahati Lukwebo a même été votée par la majorité des élus [24] qui composent l’Assemblée provinciale ce vendredi. Mais il fallait la majorité absolue [25] pour voir Apollinaire Bulindi être déchu.

Dans ses réponses devant les élus provinciaux, le Ministre des Mines aurait nommément cité le Gouverneur Théo Ngwabidje, comme impliqué dans cette exploitation des minerais au sein du PNKB. Ce qui lui coûtera son poste, 24 heures après qu’il ait échappé à cette déchéance par les élus provinciaux.

Museza Cikuru

Tagged:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.