Environnement: institué depuis 2008, le Conseil Consultatif National des Forêts a tenu sa première réunion ce vendredi

Institué par décret depuis le 26 janvier 2008, ce n’est qu’en 2021 sous Claude Nyamugabo comme ministre; que vient de se tenir la toute première réunion du Conseil Consultatif National des Forêts  (CCNF).

Selon la dépêche du ministère de tutelle, l’objectif global poursuivi par cette réunion est celui de garantir l’amélioration de la bonne gouvernance forestière; à travers un processus indispensable de concertation entre toutes les parties prenantes concernées par la gestion des ressources forestières de la République Démocratique du Congo.

La démarche vise de manière spécifique à soutenir l’aboutissement heureux du processus, en cours, de l’élaboration de la Politique Forestière Nationale de la République démocratique du Congo. La consolidation de l’étude de la revue légale des concessions forestières de notre pays; et enfin asseoir la gouvernance forestière dans le pays en garantissant la concertation entre parties prenantes concernées par le secteur forestier” peut-on lire dans cette communication.

Par ailleurs, le ministre Claude Nyamugabo dans son mot de circonstance a appelé d’autres parties prenantes; à intégrer ce conseil qui, selon lui ne substitue pas à l’administration publique; mais concourt aussi à l’amélioration de la gouvernance forestière.

J’ai ouvert les travaux ce matin à Kinshasa, pour garantir l’amélioration de la gouvernance forestière à travers un processus participatif. D’autres parties prenantes sont appelées à intégrer ce Conseil Consultatif qui du reste ne se substitue pas à l’administration publique. Le tout concourant à l’amélioration de la gouvernance forestière tel que prôné par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo; qui tient à concilier la lutte contre le changement climatique à la réduction de la pauvreté, en vue de hisser la République Démocratique du Congo au rang de puissance environnementale”  disait le ministre Nyamugabo.

Lire aussi: Élaboration politique forestière Nationale en RDC : Claude Nyamugabo met le pied sur l’accélérateur

Notons en outre que, dans le même cadre et pour rendre opérationnel ce Conseil, deux ateliers avaient déjà été organisé en Novembre 2018 et en février 2019; par le ministre de l’environnement et développement durable, avec le concours technique et financier du fonds mondial pour a nature WWF. Dans son

Cette initiative est appuyée par le FONAREDD et l’Agence de Coopération Internationale Japonaise(JICA).

Judith Maroy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.