“La présence du Président Tshisekedi à la COP26 marque le retour de la RDC dans la préservation de l’écosystème

La participation active du Président de la République à la COP26 a ainsi marqué le retour de notre pays dans le combat pour la préservation de notre écosystème et la lutte contre les changements climatiques.”

Cette affirmation est de la vice-premier ministre, ministre de l’environnement Eve Bazauba, en conseil de ministre ce vendredi 5 novembre dernier.

Selon elle , Félix Tshisekedi a porté à la COP26 la voix du Continent en présentant les  solutions que l’Afrique peut apporter au problème de réchauffement climatique de la planète.

Elle indique que lors de son séjour à Glasgow, le Président de la République a eu un agenda
marathon au cours duquel il a eu des réunions en bilatéral et en multilatéral avec ses homologues.  Félix Tshisekedi, a également a participé à des plénières officielles et publiques.

Accompagné de son homologue de le République du Congo, le Président de la République a conduit la cérémonie de présentation du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo; un fonds international de développement qui vise à permettre aux États de la sous-région du Bassin du Congo de passer d’une économie liée à l’exploitation des forêts à une économie s’appuyant davantage sur les ressources issues de la gestion des eaux, et notamment de celle des fleuves.

Le Président de la République et Premier Ministre britannique, au nom de l’Initiative pour les Forêts d’Afrique Centrale (CAFI), ont approuvé un accord ambitieux de 10 ans (2021-31) pour protéger le bassin du Congo forêt tropical.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.