Nord-Kivu : près de 6 millions des moustiquaires imprégnées d’insecticide seront distribuées

insecticide - moustiquaire - milda
Illustration. Photo OMS Afrique

Le Vice-Gouverneur du Nord-Kivu, le Commissaire divisionnaire Ekuka Lipopo a lancé officiellement ce mardi 28 juin 2022 la campagne de distribution « gratuite » des mousquetaires imprégnées d’insecticide.

Les cérémonies y relatives se sont déroulées à l’esplanade du stade de l’unité en présence des plusieurs personnalités, partenaires du gouvernement congolais, des responsables des services, des représentants des églises ainsi que quelques habitants de la ville de Goma.

La distribution des mousquetaires imprégnées d’insecticide est faite suite aux récents rapports faisant état d’un chiffre élevé des cas de la malaria et paludisme dans plusieurs coins de la province du Nord-Kivu.

Lire aussi: Sud-Kivu: ORC peut recommencer ses activités minières, le Gouverneur lève sa suspension

Pour cette campagne, cinq millions neuf cent soixante-treize mille quatorze ( 5 973 014 ) moustiquaires seront distribuées sur de la gratuité dans un million huit cent cinquante-quatre mille cent quatre-vingt-neuf (1 854 189) ménages à travers toute la province du Nord-Kivu. Selon les services de santé, les relais communautaires et distributeurs vont distribuer ces moustiquaires imprégnées d’insecticide dans une opération de porte à porte.

Dans son discours, le Vice-Gouverneur du Nord-Kivu, le commissaire Divisionnaire Ekuka Lipopo a précisé que le programme national de lutte contre le paludisme a adopté la stratégie de distribution porte à porte couplée au dénombrement des ménages. Selon lui, cette distribution s’effectuera par étape selon les spécificités de chaque zone de santé.

Lire aussi: Volcans actifs des Virunga : « l’activité de lac de lave dans le cratère central continue » (Bulletin OVG)

« En effet, le programme national de lutte contre le paludisme a adopté la stratégie de distribution porte à porte couplée au dénombrement des ménages pendant la mise en œuvre.  Pour ce faire, durant 7 jours, les zones de santé vont procéder à la distribution de moustiquaires et au dénombrement des ménages. L’équipe de distribution sera composée des trois relais communautaires dont l’un d’un est chargé d’enregistrement des ménages à l’aide d’un téléphone et les autres du pointage et le transport de MILDA. La distribution des moustiquaires couplée au dénombrement sera organisée sur toute l’étendue de la province.  Elle s’effectuera par étape selon les spécificités de chaque zone de santé. Les membres de l’équipe de distribution porteront les équipements de protection contre la covid 19 afin de protéger la communauté et c’est protéger eux-mêmes », a-t-il précisé.

L’autorité provinciale a procédé personnellement à la distribution symbolique des moustiquaires imprégnées d’insecticide dans trois ménages du quartier Mabanga-Sud.

Devant les responsables des ménages, le Commissaire Divisionnaire Ekuka Lipopo a rappelé les stratégies d’installation de cette moustiquaire et les a demandés à bien procéder à l’installation des MILDA pour leur protection contre les piqûres des moustiques anophèles (considérées jusqu’à présent comme agent transmetteur de la malaria).

Magloire Tsongo, depuis Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.