Semaine du Tourisme: les députés provinciaux du Sud-Kivu ont présenté au Ministre Modero les potentialités touristiques de la province

aprovatour - tourisme - élevage - bulindi - plan stratégique -

En marge de la Semaine Congolaise du Tourisme, les députés membres de la délégation de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu ont échangé avec le Ministre national du Tourisme, ce jeudi 14 octobre 2021 à Lubumbashi. Ces derniers lui ont présenté les potentialités touristiques que regorge la province.

Conduite par le Rapporteur de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, cette délégation qui est allée prendre part à la semaine congolaise du Tourisme tenue à Kolwezi dans la province du Lualaba, a profité de ces échanges pour plaider auprès du Ministre Modero Nsimba, en vue de la réhabilitation des routes des territoires d’Idjwi, Kabare, Kalehe et autres, ainsi que la protection du Parc National de Kahuzi Biega.

La délégation du Sud-Kivu dit également avoir plaidé pour un soutien en faveur des jeunes entrepreneurs de la province, qui développent et aménagent des espaces verts, et qui contribuent dans la promotion du tourisme du pays.

«Nous lui avons parlé des potentialités touristiques que regorge la province du Sud-Kivu, mais aussi l’intégration dans le programme d’action prioritaire du gouvernement, la réhabilitation des routes agricoles à Idjwi, Kabare qui loge le PNKB et Kalehe, qui pour nous  faciliterait le tourisme dans la province. Nous lui avons également montré la nécessité de numériser le secteur du tourisme et soutenir les jeunes entrepreneurs qui aménagent des espaces touristiques,» nous confie le député Amani Kamanda Jacques, chef de la délégation.

Parlant des potentialités touristiques, le Rapporteur de l’Assemblée provinciale évoque notamment la réserve d’Itombwe et l’archipel d’Idjwi, qui restent inaccessibles suite à l’enclavement des territoires d’Idjwi et Mwenga.

«Il y a beaucoup de sites touristiques en province, mais il se pose plusieurs problèmes dont l’accessibilité. C’est le cas de la réserve d’Itombwe, l’archipel d’Idjwi et autres. Les touristes et hôteliers du Nord-Kivu et d’ailleurs ont vendu les services et aujourd’hui le monde entier en témoigne. Pour quoi pas le Sud-Kivu ? » demande Jacques Kamanda.

Celui-ci invite les opérateurs économiques du Sud-Kivu à imiter leurs collègues d’autres provinces qui se sont mobilisés pour faire connaître les potentialités touristiques de leurs provinces, et qui aujourd’hui attirent des touristes, en vue de promouvoir les économies de leur province.

Signalons que la délégation du Sud-Kivu à cette Semaine Congolaise du Tourisme qui a eu lieu du 9 au 13 octobre à Kolwezi, était constituée de trois députés provinciaux, dont Fiston Bulambo, Swedi Basila et Jacques Kamanda.

Bertin Bulonza

Tagged:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.