Kamituga : une femme morte dans un nouvel accident minier

site - minier - mwenga - kamituga - police - mine - calvaire - bizombo
Sur un site minier à Kamituga, Sud-Kivu. Ph. La Prunelle RDC

Une femme d’environ cinquante (50) ans est morte dans un éboulement de terre dans le site minier connu sous le nom de « Dugudugu » dans la ville de Kamituga. Ce drame a eu lieu dans les après-midi de dimanche 25 juin 2023.




Selon des sources concordantes contactées par LaPrunelleRDC.CD, la victime, Kate, qui a péri dans ce nième accident de mines, habitait au quartier Kitemba vers deux poteaux dans la Commune de Mobale en ville de Kamituga.

Lire aussi: Sud-Kivu: plus de 90% de la production de l’or artisanal vendu frauduleusement (Le rapport CENAREF qui enfonce les exploitants arrêtés à Bukavu)

Le corps de la défunte qui laisse derrière elle, un veuf et dix orphelins a été tiré des décombres après une enquête de l’officier de police judiciaire au niveau de la police de mines de cette partie du Sud-Kivu.

Lire aussi: Mwenga: deux personnes meurent dans un accident minier à Makalanga (Lugushwa)

Il sied de rappeler cet accident minier à Kamituga vient s’ajouter à plusieurs rapportés ces derniers jours dans le territoire de Mwenga et environs.




Malgré ces multiples drames, les services concernés restent sous silence. Le dernier cas est celui enregistré à Lugushwa, le 20 juin dernier au site minier de Makalanga où deux hommes ont perdu la vie suite à l’éboulement dans un puits d’or appartenant au comptoir d’achat d’or appelé « Maison « Mère.

Mukamba Mulebelwa Big-Merci, depuis Kamituga

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.